AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 vague à l'âme. (RV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
Roos Vujicevic
kill of the night


○ messages : 10

MessageSujet: vague à l'âme. (RV)   Dim 25 Oct - 10:32


ROOS VUJICEVIC
NOTHING WILL BE BIGGER THAN US


come drink the water

• âge › L'âge qui la torture à chaque seconde, le rappel de toutes ces heures perdues à se glisser dans le lit d'une infâme créature. Avec la répugnance teintée au creux des lèvres et une lueur au loin qu'elle n'atteindra jamais. Presque gravée dans son cœur de malheureuse. Et les trente-neuf années précédentes, passées à attendre, à désirer, à chercher ce qu'elle ne trouvera jamais. À attendre de revoir ce visage traverser la foule, à faire résonner le son de sa voix, à en sentir le triste parfum. Ces années, perdues. • date et lieu de naissance › Le passé qui la consume, l'histoire qui la brûle de sa main ardente. Ce brasier qui coule en son sein, qui la ronge et la plonge vers les ténèbres depuis cette année, 1968. • nationalité › Enfant du pays maudit, l'enfant de la ville. Le pays ancrée au cœur. Ce pays, comme perdue dans ce trou à rats. Coincée entre les murs sombres des ruelles, coincée entre les parois du paysage. À se noyer au bord du rivage, à se noyer sous ces images. La mort qui hante, la crasse qui rampe autour d'elle. • profession › Les maux des nouveaux-nés qui s'agitent devant ses yeux morts, les hurlements des blessés qui résonnent en son esprit, empli de torts. Les cris des femmes, à en donner la vie. Les cris des petits, à en mourir. Le sang qui s'écoule, la joie qui en découle ; des parents trompeurs, des parents rêveurs. Des mots qui s'échappent de lèvres tremblantes, à l'ouïe ébranlée pour la psychiatre d'enfants à interner, la folie qui ronge le monde. • orientation sexuelle › Le regard rivé sur des traits fermes, sur les muscles du mâle qui la brûle. L'amoureuse des hommes, l'amoureuse des drames. Ces histoires qui la consomment, la pauvre femme qui se meurt dans les bras de son homme.  • situation amoureuse ›  La pauvreté du cœur, le néant empli de rancœur. La solitude accumulée, la solitude de la remariée. Le vide qui s'agite en son corps meurtri, le vide qu'elle agite en son esprit de folie. La richesse du cœur envolée, la faiblesse égarée. En son sein, le vide, le néant. Le trou béant creusée par la main de l'ex-amant. • situation financière › Les mariages qui s'écoulent, les mains qui s'effritent. L'argent qui compte, l'argent qui se dépense. La richesse des lendemains nouveaux, la beauté des précieux. • et vivre à la nouvelle-orléans, ces derniers temps, c'est comment ? › C'est le néant. Comme un désespoir teinté dans les veines, comme une promesse vaine. Comme un murmure qui s'évade dans le lointain horizon. C'est un tableau peint sur une toile déchirée ; la crasse qui hante les ruelles. La peur qui teint les visages éphémères. La ville qui aspire sa vie, qui vole ses rêves,  la retient de son envol. • groupe › Wish someone would care, la crainte qui s'ancre à sa peau frêle, la hante et la désespère. • célébrité › Angelina Jolie. • crédit › de la bannière. écrire ici


some kind of madness

Il y avait le doux murmure de la pluie, qui s'abattait sur ses lèvres mortes. Il y avait les faibles caresses du vent, qui agitait ses cheveux morts. Il y avait cette étrange orchestre, qui résonnait en son sein. Une mélodie ténébreuse et orageuse, où les battements de son cœur tambourinaient ferment. Il y avait quelque chose d'étrange, quelque chose de magique, en elle. Il y avait cette sensation d'amertume au creux des reins. Il y avait ce vide immense en son sein. L'abime de son cœur, la noirceur de la rancœur. Il y avait son parfum. Comme un arôme trop amer de la mère ; la mère qu'elle avait été. Comme une incertitude face à la mer qui l'entourait. À cette étendue bleutée qui envahissait son esprit meurtri. Et il y avait son regard. Il y avait son regard vide. Elle avait le regard vide, comme ancré dans le passé. Sans jamais s'y évader, à l'image d'une coquille vide et aux trous béants, que l'on chercherait désespérément à remplir. Il y avait sa peau de marbre qui était aussi froide qu'elle. Une tornade qui cherchait à s'échapper dans un monde anéanti. Dans un monde de néant. Comme obsédée par son passé, par ses souvenirs d'antan et ce visage d'enfant auquel elle rêvait chaque nuit. Comme obsédée par la douleur d'autrefois, par les rires cristallins qui résonnaient. Par les pleurs malsains qui l'encerclaient. Et au-delà de la douleur, au-delà de la perte, il y avait elle.
Elle, la famille de cristal.
Elle, la famille écarlate.
Teintée d'un liquide rouge sang, teintée de l'amertume d'antan. La tristesse et les regrets au creux des lèvres, la haine et la perte ancrée à la peau. Comme une encre invisible, une sève qui s'attaque à chaque parcelle d'un corps meurtri. D'un esprit anéanti. Le néant qui grandit aux côtés de cette ultime symphonie, de cette odieuse mélodie.
L'odieuse mélodie des battements de son cœur.
L'odieuse mélodie de la vie.


pursuit of happiness

• pseudo › spf  • âge › dix-neuf ans • pays › france • comment as-tu découvert le forum ? › top-site • un dernier mot à nous dire ? › magnifique forum
J'atteste par ailleurs qu'en créant ce personnage, je l'expose au danger d'être mis à l'épreuve par le Tueur au Puzzle.
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roos Vujicevic
kill of the night


○ messages : 10

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Dim 25 Oct - 10:33



in life we can't be free


FROM DUSK TILL DAWN.
Il y avait cette étrange odeur qui flottait dans l'air ; un horrible parfum de cire, aux arômes de cannelle et de poussière. La flamme, en jaillissant, dansait sur les murs et traçait d'infâmes ombres tout autour. Comme un tableau qui se meurt, le rideau de douche encore humide jonchait le sol. D'infimes traces écarlates venaient le teinter d'un triste mélange. Il y avait quelques poignées de cheveux qui s'étalaient sur le carrelage glacial. D'un brun saisissant, d'une noirceur ahurissante. Il y avait sa peau de velours, qui s'imprégnait de la froideur du marbre. L'eau qui s'écoulait dans cette pièce vidé de tout espoir. Sans amour, sans lumière, sans fin. Il n'y avait plus que le bruit de l'eau, ce doux filet qui s'échappait d'un robinet enfui sous la crasse. Il n'y avait plus que le bruit de l'eau et rien d'autre. Comme un tableau qui se meurt, le corps comme une nuit d'hiver. Sans un souffle sur la nuque, sans une brise qui traverse la ville. Il n'y avait plus que le bruit de l'eau, qui coupait cet infâme silence. Cette eau qui s'écoulait de ce vieux robinet rouillé, et rien de plus.
Le corps enfui dans cette eau sale, elle avait laissé fuir ce liquide écarlate de ses poignets. Elle l'avait vue, sa douce demoiselle. Aussi douce et fragile que cette eau glacée. Aussi belle et grandiose q'une brise d'été. Elle s'était tenue, figée, devant elle. Les jambes frêles, le teint pâle. Comme un cadavre qui dansait, comme un fantôme qui hantait. Elle s'était perdue en son regard. Ce regard qu'elle avait tant cherché à croiser une nouvelle fois encore. La dangereuse mélodie qui résonnait en son sein s'était accélérée. Autour d'elle, tout était devenu étrangement lent. Comme au ralentit, une nouvelle fois encore. Une larme avait roulé sous sa joue alors qu'elle avait attrapé la lame. En son sein, quelque chose éclata et elle trancha. Au gré de la lame, des larmes, de son âme.  

____________

Elle se tenait à quelques mètres d'elle, dans sa plus jolie robe blanche. Elle n'avait jamais été aussi grandiose, aussi belle et somptueuse qu'en cet instant. Elle n'avait jamais été aussi glacée, aussi laide et raide qu'en cette nuit. Sa silhouette reflétait quelque chose d'étrange, comme une symphonie dénuée de sa mélodie. Comme un regard plongé dans le vide, un souffle macabre sur un visage sinistre. Il y avait quelque chose de joli, en cette étrange comédie. Il y avait quelque chose de joli, en cette étrange nuit. Quelque chose d'inouïe, d'infinie. Comme un poison noirâtre qui se glissait dans ses veines mortes, elle était restée immobile. Un cri qui brûlait sa gorge. Un néant qui emplissait sa poitrine. Une explosion qui assassinait son cœur déjà mort.
Elle n'avait jamais été aussi belle. De ses longs cheveux qui caressaient l'eau, à la mère qui caressait son doux visage. Il y avait comme une fascination qui se dégageait de cette scène. Comme un infâme orchestre qui résonnait au fond de son esprit confus. Et elle, qui cherchait vainement à se confondre en excuse. Comme une branche qui vacillait au gré du vent, comme une feuille qui s'envolait au gré de la brise, elle tremblait vainement.
« Avalon. » avait-elle lâché, en un souffle gris. De ses doigts fins, elle avait tracé les contours de son visage. Son visage devenu trop pâle, son visage devenu trop blanchâtre. Son visage gris ; ses yeux morts. Il n'y avait plus que ses lèvres blanches, ses longs cils noirs. Il n'y avait plus que sa peau froide, ses frissons vains. Il n'y avait plus que la macabre danse de son cœur, l'eau qui enveloppait son corps. « Je suis désolée. » murmurait-elle, mille et une fois. De son visage pâle, elle ne retenu que le souffle vide qui s'échappait de ses lèvres. De son visage pâle, elle ne retenu que l'infâme marque de la mort. Et loin devant elle, à quelques visages derrière, il était là.
De son horrible posture, de son triste regard. De sa voix écarlate, de ses caresses noirâtres. La main de l'assassin qui se tendait vers elle, l'implorant de poursuivre sur une route désunie. D'achever une destinée cruelle, une vie dénuée de mots.
« Avalon. » hurla-t-il, à la femme. Les mots résonnaient dans son esprit. Les mots hurlaient à son cœur meurtri. Il était là, le beau meurtrier. La main du Diable qui avait marqué à jamais sa vie. La main du Diable qui s'était enroulée autour de son cou et l'avait assassinée. Il était là, le mari aimant. Le mari charmant. Le mari de tout une vie, l'amour de toujours. Le mari meurtri. Le mari assassin.
« Pardonne-moi. » Les mots ricochèrent dans son esprit quelques instants.

____________

Il y avait cette étrange sensation de fleuve qui coulait au creux de ses veines. Quelque chose de merveilleux, de doux caresses sur les doigts. Comme une vague écarlate qui s'évadait de son corps meurtri. Et cet orchestre qui s'acharnait en son sein, cette orchestre qui, peu à peu, s'éteignait au rythme de ces vagues qui s'échappaient. Et devant ses yeux morts, l'infâme silhouette de celle qu'elle avait assassiné. L'infâme silhouette de la fille, cette jolie poupée disparue. Cette jolie poupée pour qui elle s'était battue. Pour qui, en cette nuit d'hiver, elle laissait le froid l'emporter, la vie fuir son corps mort. Pour qui, l'orage la dévastait. « Pardonne-moi. » murmura-t-elle.



fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ysmael Muñoz
kill of the night


○ messages : 273

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Dim 25 Oct - 10:40

dat prénom + angelina...

bienvenue ici quel choix sérieux, hâte de voir ce que tu vas nous en faire
bonne chance pour ta fichette

_________________
MACHINE À BONHEUR.

je donne le nom d'une jeunesse dévorée par les guerres et les catastrophes, par ce mouvement mécanique qui vous est si cher. {...}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gabriel Conroy
kill of the night


○ messages : 147

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Dim 25 Oct - 10:58




Okay perso démentiel en approche
Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lazar O'Callaghan
kill of the night


○ messages : 196

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Dim 25 Oct - 11:36

Ok, ce personnage promet déjà rien que par l'avatar, le titre de la fiche et les petites notes dans le profil
Bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roos Vujicevic
kill of the night


○ messages : 10

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Dim 25 Oct - 14:53

Merci pour vos commentaires. Je m'attaque à ma fiche en début de soirée.
Si quelqu'un est à la recherche de liens, d'une femme, d'une mère ou je ne sais quoi, n'hésitez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gabriel Conroy
kill of the night


○ messages : 147

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Dim 25 Oct - 14:57




Hésite pas à nous faire un résumé de ce que tu voudrais comme perso, ça peut nous aider à te proposer des trucs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fred Kovacs
pnj ○ been to hell


○ messages : 413

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Dim 25 Oct - 15:03

okay ce pseudo qui tue tout, cet avatar qui tue tout... tu veux déjà nous tuer ?
concernant les liens ça dépend vraiment de ton personnage... si tu avais déjà un filon d'histoire en tête ou pas. parce qu'un autre de mes comptes (eamon fitzgerald) est divorcé et je pensais sa femme remariée, mais comme son histoire est un peu plus compliquée elle influera forcément sur l'histoire de ta miss, donc ça dépend vraiment de ce que tu as prévu, et du type de personnage que tu veux faire ? sinon je te mperai (ou tu peux me mper ) pour des liens, quoi qu'il en soit.

bienvenue sur le forum, en tout cas. bon courage pour la rédaction de ta fiche, et puis si tu as la moindre question, surtout n'hésite pas. I love you I love you

_________________
+ compte pnj, ne pas mper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roos Vujicevic
kill of the night


○ messages : 10

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Dim 25 Oct - 15:14

Justement, je n'ai pas encore précisément défini mon personnage. Je pensais à une femme meurtrie par le décès de son enfant, mort par noyade. Elle aurait vécu un mariage désastreux, brisé par cet accident. Fred, peut-être que je pourrai modeler cette histoire pour qu'elle puisse convenir à celle de ton autre personnage ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alma Everett
admin ○ nightcall


○ messages : 363

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Dim 25 Oct - 16:43

Bordel de merde, Angelina + ce pseudo, a-d-i-e-u trop de perfection dans le coin, bienvenue m'dame. J'ai super hâte d'en découvrir plus sur ta donzelle et ce qu'elle nous réserve, bon courage pour ta fiche puis si t'as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas

_________________
    ain't going down like this ○ stand tall for the beast of america, lay down like a naked dead body. keep it real for the people working overtime, they can't stay living off the government's dime. stand tall for the people of america, stand tall for the man next door ; we are free in the land of america.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roos Vujicevic
kill of the night


○ messages : 10

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Dim 25 Oct - 18:37

Zoe Saldana, cette déesse. Merci pour l'accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jovan Vodnik
kill of the night


○ messages : 22

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Dim 25 Oct - 18:57

Ma beauté
T'est trop magnifique itout itout, je te souhaite la bienvenue ici
Hâte de découvrir ce que tu vas faire d'Angie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roos Vujicevic
kill of the night


○ messages : 10

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Lun 26 Oct - 9:00

NIKIKI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tatum O'Reilly
kill of the night


○ messages : 32

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Lun 26 Oct - 11:53

angelinaaaaaa.
j'aime beaucoup ton début de fiche, j'ai hâte d'en apprendre plus sur ta sexy.
bienv'nue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roos Vujicevic
kill of the night


○ messages : 10

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Mer 28 Oct - 15:09

Une stripteaseuse. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Eamon Fitzgerald
admin ○ nightcall


○ messages : 125

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Ven 30 Oct - 7:32

du coup, ben j'peux pas m'empêcher de venir faire coucou avec cette bouille.
voilà, coucou. j'ai hâte de te lire. What a Face
on va se péter les feels. bye.
( )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roos Vujicevic
kill of the night


○ messages : 10

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Sam 31 Oct - 16:09

Que t'es beau.
Au passage, est-ce que je pourrai avoir un petit délai pour ma fiche, s'il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Reese Jackson
admin ○ nightcall


○ messages : 634

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Dim 1 Nov - 15:40

c'est bon t'en fais pas, tu as encore une semaine devant toi avant que le délai officiel ne se termine, ma belle. si ça ne te suffit pas, on te rajoutera une semaine. I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nolan Sanderson
kill of the night


○ messages : 51

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Lun 2 Nov - 0:19

Bienvenue I love you

Ce choix, cette avatar, ce personnage, je suis in love

Bon courage pour la fin de ta fiche et hâte de te croiser dans nos rues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Roos Vujicevic
kill of the night


○ messages : 10

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Lun 2 Nov - 8:30

Ah, autant pour moi Reese, je pensais que le délai était d'une semaine. Je termine tout ça rapidement alors, et merci Nolan. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Reese Jackson
admin ○ nightcall


○ messages : 634

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Lun 2 Nov - 13:13

Y a pas de soucis, t'en fais pas. en fait ça peut prêter à confusion ; on vous laisse entre une et deux semaines, en fonction de votre implication et des nouvelles qu'on a. mais tu as tes deux semaines ne t'en fais pas. I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Eamon Fitzgerald
admin ○ nightcall


○ messages : 125

MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   Jeu 5 Nov - 15:36

je meurs, beaucoup trop de feels à cette fiche, ça me tue comment elle est dévastée, voilà. pis ça suffit, c'est pas fitz qui l'a tuée, ava, c'est pas lui, okay, c'est horrible, je meurs déjà avant de rper, ahahaha, qu'est-ce que ça va être quand on va jouer. Arrow

bref, c'est absolument parfait, je te valide, of course, et encore mille et une excuses du retard, je suis juste impardonnable. réserve-moi un rp, hein.



CONGRATULATIONS
bienvenue dans les rangs !

Bonjour, Roos, et bienvenue dans ma ville. J'ai entendu dire que tu t'étais complètement laissée aller depuis la mort de ta fille. Rejetant la faute sur qui tu pouvais, donnant le monde pour responsable de ton malheur. Tu t'enfonces, mais pas une seconde tu ne songes à donner une nouvelle chance à ta vie ; qu'aurait-elle voulu que tu fasses, selon toi ? Fais attention à toi. Nos erreurs finissent toujours par nous rattraper.

Félicitations, mon brave. Tu t'en doutes sûrement, mais si tu vois ça, ça veut dire que tu es enfin officiellement des nôtres, avec une jolie couleur et tout le package. Nous t'invitons par le biais de ce petit formulaire à passer par la suite dans quelques sections importantes pour ton intégration au forum et au jeu. Nous, on s'occupe de recenser ton avatar et ton pseudo, mais si tu veux recenser ton métier, ton logement, ton numéro de téléphone ou ton adresse mail, c'est à toi de le faire ! On t'invite également à aller faire un tour du côté des fiches de liens, pour te trouver plein de copains, ainsi que des rps. N'hésite pas non plus à remplir notre partie scénario de tes idées ! Et n'oublie pas d'aller voter pour nous toutes les deux heures, histoire de ramener encore plus de potentielles victimes pour notre tueur d'amour ! Faut bien le nourrir, le petit.

Et surtout, si tu as la moindre question, n'hésite pas à t'adresser à Reese (ou Fred), Alma (ou Calvin), Trisha (ou Elijah), ou bien Alison (ou Jolene) ! I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: vague à l'âme. (RV)   

Revenir en haut Aller en bas
 

vague à l'âme. (RV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite excarpate [PV: Vague Hirondelle et Cannabis]
» Quand on est au creux de la vague...
» Vague de changements à Chicago
» Résultats: Vague 4 et reste de vague 1
» Etienne Tshisekedi voudrait bien provoquer une vague mais...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOUL OF A MAN :: fiches validées-