AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 light a fire (vlajkovic)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
Kirsteen Vlajkovic
admin ○ nightcall


○ messages : 6

MessageSujet: light a fire (vlajkovic)   Dim 4 Oct - 23:29


KIRSTEEN MARIE VLAJKOVIC
and i feel something so right by doing the wrong thing.


come drink the water

• âge › vingt-sept ans déjà, mais tu ne prends pas garde au temps. tu fais souvent moins que ton âge, comme si ton âme d'enfant se frayait un chemin jusqu'à ta petite bouille d'ange. peut-être que c'est dans tes yeux ou dans ton sourire, mais peu importe. t'es jeune dans ton coeur et ça paraît sur ton visage, la chance. • date et lieu de naissance › tu es née à perth, en écosse un certain trente juin, mais tu es déménagée aux états-unis alors que tu n'avais que six ans à cause du boulot de ton paternel.• nationalité › tu as la double nationalité, écossaise et américaine, mais tu n'es retournée que rarement dans ton pays d'origine. • profession › tu travailles comme réceptionniste dans un hôtel. tu n'as jamais fait de grandes études, tu ne savais pas dans quoi t'enligner, alors tu as choisi de ne rien faire. tu es bien où tu es, tu ne te poses pas trop de question, tu prends les opportunités comme elles viennent. à côté, tu as ta musique qui accompagne plusieurs de tes soirs, tu chantes dans les bars ici et là, plus par passion que par réel désir de devenir quelqu'un. t'as pas d'intérêt à devenir célèbre, t'as juste envie de chanter et qu'on t'écoute, ne serait-ce qu'un tout petit peu. • orientation sexuelle › tu n'as jamais été attiré par une femme, alors tu en déduis que tu es hétérosexuelle. la question ne s'est jamais véritablement présentée et c'est ok ainsi. • situation amoureuse › si on te le demande, tu es mariée, et le mot te fait encore très peur. parce que tu n'étais prête quand tu es embarquée dans cette aventure, parce que c'était loin d'être préparée, désirée. mais ce mariage sans fond, c'est qu'une prétention, une excuse pour ne pas que janko soit expulsé du pays. tu ne l'aimes pas janko, pas vraiment du moins, pas comme tu devrais. alors peut-être que t'es mariée, mais tu n'en demeures pas moins seule. et c'est une situation qui est foutrement compliqué.• situation financière › tu vis au jour le jour, tu vis simplement alors tu n'as pas besoin de beaucoup. tu prends l'argent de ton boulot de réceptionniste pour payer les trucs essentiels et tu prends l'argent que tu fais dans les bars pour te faire plaisir, aussi simplement que tu le peux, et tu es heureuse ainsi. rien ne sert de se compliquer la vie, telle est ta philosophie. • et vivre à la nouvelle-orléans, ces derniers temps, c'est comment ? › tu prétends que ce n'est pas pire qu'autrefois, qu'auparavant. tu évites de lire les journaux ou de regarder les nouvelles, tu évites d'écouter les gens qui parlent des nombreux meurtres, ceux qui parlent de jigsaw et des survivants et des horreurs qui les entourent. tu fermes les yeux et la nuit, tu prétends que rien ne tout ça n'existe. parce que tu veux vivre ta vie comme tu l'entends et si tu laisses les horreurs t'atteindre, tu as peur d'arrêter de vivre, et tu ne peux pas te le permettre. pas maintenant, pas ici. • groupe › sound of silence. • célébrité › deborah ann woll • crédit › @tumblr.


some kind of madness

calme ≡ petite ≡ douce ≡ attentionnée ≡ naïve ≡ renfermée ≡ silencieuse ≡ maladroite ≡ bienveillante ≡ incapable de toute méchanceté ≡ solitaire ≡ introvertie ≡ généreuse ≡ attentive ≡ sensible ≡ prévisible ≡ passionnée ≡ indépendante ≡ tête en l'air ≡ insouciante ≡ rassurante.

tu n'étais pas prévue dans la vie de tes parents. ta mère n'avait que vingt ans lorsqu'elle est tombée enceinte de toi, ton père au beau milieu d'une transition entre deux boulots, tu n'avais rien de voulu. pourtant, ils ont pris la décision de te garder et jusqu'à ce jour, ils n'ont jamais regretté cette décision. ☆ deux ans et cinq ans après ta naissance respectivement se joignait un garçon et une fille à cette famille de cinq qui était maintenant complétée ☆ tu es née à perth, en écosse, mais tu n'as pratiquement aucun souvenir des années que tu as passé là-bas si ce n'est que les quelques photos de toi gamine accroché sur les murs de la maison de tes parents. ☆ tu avais six ans, keith avait quantre et keavy avait un an lorsque vous êtes déménagés aux états-unis, plus particulièrement à la nouvelle-orléans. ton père s'est enrollé dans l'armée américaine et ta mère a joué à la mère au foyer ☆ alors qu'elle n'avait que cinq ans, keavy a été diagnostiquée avec un trouble envahissant du développement (TED). tes parents ont mis du temps à comprendre et à accepter que ta soeur n'était pas comme ton frère et toi et ils ont eu bien du mal à vous l'expliquer. ☆ au fil du temps, tu as appris à communiquer avec ta petite soeur de façon à ce que ce soit plus simple pour elle. des petites phrases, des mots simples, l'utilisation de pictogrammes, ce sont toutes des choses qui ont rapidement du faire partie du quotidien de votre famille ☆ encore aujourd'hui, keavy ne parle pas. elle communique à l'aide de pictogrammes et elle demande une surveillance constante. ta mère n'a jamais pu reprendre le travail, même encore aujourd'hui alors que keavy a vingt-et-un ans. ☆ tu essayes d'aider comme tu le peux, tu vas voir ta soeur au moins deux fois par semaine, mais à part prendre le relais pour ta mère le temps de quelques heures pour lui donner une pause, tu ne peux rien faire de plus, et tu détestes ce sentiment d'impuissance ☆ puisque tes parents étaient toujours occupés avec keavy et sa condition, keith et toi avez appris à vous débrouiller tout seul assez rapidement, histoire de ne pas être un fardeau de plus sur les épaules de tes parents. tu prenais soin de keith et il prenait soin de toi et franchement, ça t'allait ainsi. c'est un peu à cause de cela que tu as appris à te faire petite, à offrir un coup de main au besoin et rester cacher derrière lorsqu'on avait pas besoin de toi, des caractéristiques qui te suivent encore aujourd'hui. ☆ lorsque tu étais adolescente, tu as fais partie d'un groupe avec ton petit frère, la musique, ça vous permettait à tous les deux de prendre l'avant-scène dans cette vie où vous étiez toujours en deuxième plan ☆ quand est venue le temps de choisir tes études, tu as été incapable de faire un choix. tu étais incapable de te visualiser dans quelque emploi qui soit, que ce soit dans un bureau, dans une école, dans un hôpital, n'importe où, t'étais incapable de faire un choix, alors tu as choisis de ne pas choisir. tu as arrêter tes études après le lycée, au grand désarroi de tes parents, mais tu as promis d'aider, tu as promis de les rendre fiers. tu t'es trouvée un petit boulot comme serveuse au restaurant du coin, et tu donnais une bonne partie de ton salaire à tes parents pour les aider à subvenir aux besoins grandissants de ta petite soeur. ☆ à l'âgée de vingt-deux ans, tu as prise la décision de partir de la maison, de partir toute seule en appartement, clamant que tu avais besoin de ton espace, de ta liberté. personne n'a essayé de te retenir ☆ ta famille reste extrêmement importante pour toi et vous êtes encore tous très proches les uns des autres, même si keith est déménagé dans une ville voisine il y a déjà deux ans de cela. ☆ tu travailles comme réceptionniste dans un hôtel de la ville depuis plus de cinq ans et au fil des années, tu t'es fait ta petite place parmi les employés. tu es appréciée par ton calme et ton perfectionnisme et tout le monde sait qu'ils peuvent compter sur toi s'ils ont besoin d'aide ou de quelqu'un pour les remplacer. parfois, ils abusent un peu de toi, mais tu ne t'en rends même pas compte, ça te fait plaisir d'aider les autres. ☆ tu es d'ailleurs allée jusqu'à te mariée pour aider quelqu'un, sans trop savoir dans quoi tu t'embarques ☆ aujourd'hui, tu dois jouer le jeu, un peu maladroitement. et prétendre être amoureuse de ton colocataire, c'est un jeu dangereux et plus le temps file, plus tu le réalises. parce qu'à force de prétendre, tu pourrais bien te prendre dans ton propre piège.


pursuit of happiness

• pseudo › heart over mind. • âge › vingt-deux ans. • pays › canada. • comment as-tu découvert le forum ? › JE SAIS PÔ. • un dernier mot à nous dire ? ›
J'atteste par ailleurs qu'en créant ce personnage, je l'expose au danger d'être mis à l'épreuve par le Tueur au Puzzle.

fiche (c) elephant song.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kirsteen Vlajkovic
admin ○ nightcall


○ messages : 6

MessageSujet: Re: light a fire (vlajkovic)   Dim 4 Oct - 23:30



in life we can't be free

T'aimes voir la vie à travers les yeux de ta sœur. Tu aimes voir ce sourire égayer son visage lorsqu'elle monte si haut sur la balançoire. Tu aimes le petit rire qu'elle échappe quand elle redescend et tu as appris avec le temps que c'est la sensation que ça crée dans son intérieur qu'elle aime, cette proprioception, le position du corps dans l'espace, un stimulus qui lui fait du bien, qu'elle comprend et qu'elle peut répéter autant de fois qu'elle le souhaite, à sa seule et unique guise. Keavy, elle vit dans un monde parallèle au tien et tu as tendance à prendre chaque porte ouverte qu'elle t'offre pour plonger dans son monde à elle. Dans le monde de Keavy, il n'y a pas de bien ou de mal, il n'y a pas des tonnes de responsabilités, le mensonge et la prétention ne sont pas des concepts qui la suivent dans son quotidien. Dans le monde de Keavy, y'a des sourires parfois, de l'incompréhension dans ses yeux lorsque les consignes ne sont pas claires et un petit rire enfantin lorsque l'excitation gagne son corps, son esprit. Tout semble tellement plus simple sous son regard alors que pourtant, son monde est plus complexe à nos yeux, à tes yeux même parfois. Tu aimerais tant savoir ce à quoi elle pense quand elle éclate de rire comme ça, sans véritable raison. Comment elle se sent à l'intérieur d'elle-même lorsqu'elle ressent ce besoin vif et intense de crier encore et encore, crier pour nous faire comprendre à sa manière que ça ne va pas. Le vent est doux et le soleil du mois de juillet est haut dans le ciel. Elle est haute ta petite sœur, alors que tu te contentes de te balancer doucement à ses côtés. Dans la cuisine, tu aperçois Janko qui semble mal à l'aise entre ton père et ta mère qui lui posent encore quelques questions sur lui, sur son passé, sur son accent aussi probablement. Tu as essayé de le sauver, mais ta mère tenait à discuter un peu plus longuement avec lui, pratiquement en privé alors elle t'a envoyé t'assurer que ta sœur était correcte. Ça fait quinze minutes de ça environ et tu peux voir la panique dans les traits du jeune Vlajkovic. Les rayons du soleil illuminent la bague autour de ton doigt et tu ne peux t'empêcher de jouer avec celle-ci. Parce que si le monde de Keavy est absent de mensonge et de prétention, le tien en est rempli. Tu te rappeles que tu le fais pour la bonne cause, que tu as accepté, tu as même presque poussé Janko à le faire. À t'épouser. Pour qu'il puisse rester en terre américaine. Pour qu'il puisse enfin avoir la chance à une vie moins compliquée, du moins, c'est ainsi que tu le perçois. Mais encore aujourd'hui, t'as du mal à croire que vous vous êtes présentés à la mairie vêtu de vêtements plus chics qu'à l'ordinaire et qu'un petit homme vous a prononcé mari et femme. Tu as longuement hésité avant de prendre la décision sur ce que tu devais dire à tes parents. Leur dire la vérité sur votre faux mariage et risqué de faire face à leur incompréhension et risquer la crédibilité du dit mariage, ou faire semblant. Prétendre que vous êtes un vrai couple et que vous avez pris la décision commune de vous mariez sans le dire à personne. C'est un peu hors de caractère pour toi, mais au final, ils ont finis par te croire, même si l'homme qui est rentré derrière toi dans cette demeure où tu es grandi est assez loin du profil typique des hommes que tu fréquentes normalement. Mais ça te va. Et eux, ils vont se faire à l'idée, tranquillement pas vite. Du moins, tu l'espères parce que t'es pas certaine que Janko pourra supporter l'interrogatoire encore bien longtemps à en voir l'expression d'horreur que tu as appris à lire dans ses yeux. « Viens Keavy, papa et maman sont en train de faire peur à mon faux-mari. » Mais à ta sœur, tu ne pouvais pas lui mentir. Tu lui as déballé ton sac, tu lui as tout raconté. T'es pas certaine de ce qu'elle a compris ou non, mais ça n'a pas vraiment d'importance. Fallait que tu vides ton sac et elle est l'attention incarnée. Tu ajoutes le signe gestuel de venir alors qu'elle saute finalement de sa balançoire et elle s'approche de toi pour rentrer dans cette maison que vous connaissez toutes les deux trop bien. Quand tu rentres, tu t'approches de Janko et tu prends sa main avant de déposer gentiment un baiser sur sa joue. Ça ne semble pas naturel, mais tu essayes de jouer le jeu le plus possible. Tu sens sa main moite dans la tienne, mais tu souris. Tu te demandes comment c'est, de vous regardez en tant que couple. Peut-être que vous êtes beaux. Et peut-être qu'au final, vous êtes les seuls à ne pas voir le lien qui vous réunis véritablement.

fiche (c) elephant song.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maddox Osman
admin ○ nightcall


○ messages : 351

MessageSujet: Re: light a fire (vlajkovic)   Dim 4 Oct - 23:58

kiki la toute belle que j'aiiiime.
rebienvenue chez toi. plus qu'une fiche à faire, t'en vois le bout. Arrow

tout est parfait, j'te valide mon chou. LOVE ON YOU. I love you



CONGRATULATIONS
bienvenue dans les rangs !

Bonjour, Kirsteen, et bienvenue dans ma ville. J'ai entendu dire que tu étais bien trop gentille, au point de t'en faire abuser. Que tu ne savais pas dire non, et que tu étais jusqu'à épouser un homme pour lui, et non pour toi. À trop vivre pour les autres, on finit par disparaître dans leur ombre. Fais attention à toi. Nos erreurs finissent toujours par nous rattraper.

Félicitations, mon brave. Tu t'en doutes sûrement, mais si tu vois ça, ça veut dire que tu es enfin officiellement des nôtres, avec une jolie couleur et tout le package. Nous t'invitons par le biais de ce petit formulaire à passer par la suite dans quelques sections importantes pour ton intégration au forum et au jeu. Nous, on s'occupe de recenser ton avatar et ton pseudo, mais si tu veux recenser ton métier, ton logement, ton numéro de téléphone ou ton adresse mail, c'est à toi de le faire ! On t'invite également à aller faire un tour du côté des fiches de liens, pour te trouver plein de copains, ainsi que des rps. N'hésite pas non plus à remplir notre partie scénario de tes idées ! Et n'oublie pas d'aller voter pour nous toutes les deux heures, histoire de ramener encore plus de potentielles victimes pour notre tueur d'amour ! Faut bien le nourrir, le petit.

Et surtout, si tu as la moindre question, n'hésite pas à t'adresser à Fred (ou Maddox), Alma (ou Quinn), Judith (ou Elijah), ou bien Alison (ou Aslinn) ! I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Janko Vlajkovic
admin ○ nightcall


○ messages : 54

MessageSujet: Re: light a fire (vlajkovic)   Dim 11 Oct - 11:02

KEWKEW J'ARRIVE CENT ANS PLUS TARD MAIS T'ES BELLE ET JE T'AIME ET VOILÀ J'TE GNUTGNUT FORT I love you

_________________
    our choices seal our fate ≡ the mirror shows not your values are all shot. but oh, my heart was flawed, i knew my weakness. so hold my hand, consign me not to darkness. so crawl on my belly 'til the sun goes down, i'll never wear your broken crown, i took the road and i fucked it all away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: light a fire (vlajkovic)   

Revenir en haut Aller en bas
 

light a fire (vlajkovic)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» morrigan ► light my fire
» (F) Natalia Dyer ➤ If night falls in your heart, I'd light the fire
» Editeur light libre
» Recherche open : Fire & Shadow
» the light of aerendil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOUL OF A MAN :: fiches validées-