AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 somewhere only we know (atkins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
Jolene Atkins
admin ○ nightcall


○ messages : 19

MessageSujet: somewhere only we know (atkins)   Ven 2 Oct - 2:52


JOLENE SAMUELLE ATKINS
here's to all the zeroes


come drink the water

• âge › trente-six ans, et tu vois le temps qui fait son effet sur toi, tes traits qui s'étirent, ton sourire qui se fait de moins en moins présent. • date et lieu de naissance › tu es née un quatre mai, à l'aube du printemps, avec le temps qui se réchauffe peu à peu à la nouvelle-orléans. • nationalité › complètement américaine. • profession › tu travailles comme technicienne juridiques auprès d'un cabinet d'avocats assez bien réputés de la ville. • orientation sexuelle › t'es hétérosexuelle, faut le dire, tu ne t'es jamais arrêtée plus longuement sur la question. • situation amoureuse › célibataire. tu vis avec le coeur lourd depuis si longtemps déjà. mais t'as benjamin, ton fils, dix ans, qui rend le tout un peu plus facile jour après jour. • situation financière › tu as toujours été en mesure de t'en sortir, tu gères bien l'argent qui rentre, l'argent qui sort, même si ça n'a pas toujours été facile de vivre en tant que mère monoparentale. mais comme le restes, tu fais avec. • et vivre à la nouvelle-orléans, ces derniers temps, c'est comment ? › c'est replongé dans un monde qui te semble si loin. ce monde où il est omniprésent, où il apaise tes douleurs du passé, mais qu'il cause celles du présent. nola, c'est un peu ton chez toi, ta maison, mais t'as l'impression que tout a brûlé sous tes pieds et tu as peur de ne plus être en mesure de t'accrocher, à quoique ce soit. • groupe › others of my kind. • célébrité › la sublime rachel mcadams • crédit ›


some kind of madness

forte ≡ anxieuse ≡ travaillante ≡ déterminée ≡ brisée ≡ maladroite ≡ silencieuse ≡ instinctive ≡ pessimiste ≡ protectrice envers ceux qui lui sont chers ≡ organisée ≡ silencieuse, elle ne parle que pour le nécessaire ≡ consciencieuse ≡ réfléchie ≡ maternelle ≡ contrôlante ≡ perfectionniste ≡ passionnée ≡ indépendante ≡ ambitieuse ≡ égoïste ≡ rassurante.

cicatrices sur la peau, chaque petite marque te rappelle une crise de ta mère ≈ t'es la fille d'une femme bipolaire et d'un père absent et tu as appris trop jeune à gérer avec les états d'émotions trop intenses de ta mère ≈ t'as été le pilier de ta famille, sans chercher à l'être ≈ tu as dû être forte pour deux, parfois trois quand ton père se décidait qu'il vous aimait encore ≈ ta mère, elle n'a jamais cherché à te faire mal, elle n'a jamais eu le contrôle sur ses propres actions et c'est un peu pour ça que t'es devenue si contrôlante avec le temps ≈ t'es restée auprès d'elle aussi longtemps que tu as pu, mais à l'aube de tes vingt ans, tu as fais ta valise et tu es partie, sans laisser d'adresse ou aucune façon de te rejoindre ≈ à ce jour encore, tu ignores ce qui est advenue de tes parents, que ce soit ta mère bipolaire ou ton père que tu n'as pas vu depuis tes quinze ans ≈ tu as cessé d'être la fille de ta mère et tu es devenue jolene, tranquillement pas vite, tu t'es finalement créer une personnalité à part entière. ≈ peu sociable, peu bavarde, tu n'as jamais été une famille facilement approchable, mais t'as toujours eu un bon fond, bien caché ≈ quand vince est rentré dans ta vie, ça été comme un coup de fraîcheur, une présence nécessaire que tu n'avais même pas réalisé que tu avais tant besoin de lui avant qu'il ne soit profondément encré dans ta vie ≈ il était aussi abîmé que toi par la vie et il vivait encore sous ce besoin que tu connaissais trop bien de prendre soin de tout le monde, au point de s'en oublier ≈ alors pendant qu'il s'occupait de ses frères et sœurs, tu t'occupais de lui, comme tu le pouvais, ne serait-ce que pour alléger un peu son monde déjà trop noir malgré son jeune âge ≈ vous vous êtes accrochés l'un à l'autre, naturellement, passionnément, par besoin, par envie ≈ avec lui, tout semblait plus simple, plus beau ≈ vous n'aviez aucun plan, aucun projet, que le besoin constant d'être en la présence de l'autre ≈ pendant qu'il faisait ses jobs ici et là, tu t'éduquais comme tu pouvais, dans le monde de la juridique, un domaine qui t'a toujours passionné ≈ et pendant que la loi prenait de plus en plus de place dans ta vie, elle en prenait de moins en moins dans celle de celui qui t'avait volé ton coeur, une réalité à laquelle tu ne voulais pas faire face, mais qui a fini par prendre toute la place, malgré vous ≈ et le pire arriva, la loi qui rattrape le délit, tes valeurs contre ses actions et même si t'as toujours compris, t'as jamais réellement accepté ≈ il a été incarcéré et soudainement, tu te retrouvais à nouveau seule, à te reconstruire, à perdre un trop gros morceau de ta vie ≈ t'as joué à l'égoïste, pour son bien, pour ton bien, tu n'en es plus trop certaine, mais quelle différence ça fait vraiment ≈ t'as appris que tu étais enceinte deux semaines après que vince soit incarcéré et ça été comme une bombe ≈ t'as hésité longuement, à savoir si tu le gardais, si tu avortais, si tu le mettais en adoption parce que ta vie à ce moment précis, elle n'avait rien de clair ≈ tu venais de commencer ton premier emploi comme technicienne, tu n'avais aucune ressource stable, que ce soit familial ou social ≈ mais tu a pris le décision de le garder, sans trop savoir pourquoi, mais c'est une décision que tu ne regrettes aucunement ≈ du haut de ses dix ans, benjamin est certainement la personne qui compte le plus à tes yeux ≈ tu as rencontré liam lorsque benjamin a eu trois ans ≈ tu l'as rencontré par l'intermédiaire d'une collègue au travail ≈ liam, c'était exactement ce que tu avais de besoin à ce moment précis dans ta vie, un mec calme, posé, qui sait ce qu'il veut, qui sait ce qu'il fait, qui est prêt à s'engager ≈ avec benjamin dans le décor, tu ne pouvais pas te permettre de faire des rencontres ici et là, tu savais trop bien ce qu'un environnement instable pouvait faire au développement d'un enfant ≈ t'as toujours été honnête avec benjamin concernant liam, tu lui as dit que ce n'était pas son vrai père, que son vrai père, il était loin mais que toi, tu serais toujours là ≈ liam et benjamin, ils ont développer un lien fort, un peu comme des amis et tu as toujours aimé les voir jouer au ballon dans la cour ou se chamailler à la piscine publique du coin ≈ mais aussi bien que tu pouvais l'être avec liam, tu savais que ça ne pourrait pas être éternel ≈ quand tu as reçu un appel disant que vince passerait bientôt devant un tribunal pour une possible sortie, tu as été replongé dix ans en arrière ≈ dix ans en arrière, le coeur encore en miettes, un besoin de le voir, d'être proche de lui, quelque chose qui s'était apaisé avec le temps, mais qui n'était jamais disparu ≈ t'as semé la pagaille entre liam et toi, sans même t'en rendre compte et du jour au lendemain, tu faisais des bagages ≈ toi qui était partie de nola après la sentence du jeune o'reilly, tu ressentais le besoin d'y retourner, et rien ni personne n'aurait pu t'empêcher de le faire ≈ tu as tout chambouler dans ta vie, ton emploi, ton fils, ta relation, mais tu n'arrives pas à regretter, tu n'arrives pas à te dire que tu as fait une erreur, même si tu ne l'as pas encore revu ≈ tu appréhendes le moment, depuis si longtemps déjà ≈ parce que tu as peur de la vérité, peur de le revoir, peur de tes sentiments, peur de savoir que tu n'as plus jamais été toi-même sans lui ≈ peur de comprendre qu'au final, il n'y a que lui pour te faire du bien.


pursuit of happiness

• pseudo › heart over mind. • âge › vingt-deux ans déjà, j'retournerais bien à quinze en ce moment. • pays › le froid qui revient de plus en plus, canada. • comment as-tu découvert le forum ? › aucune idée • un dernier mot à nous dire ? › pouet.
J'atteste par ailleurs qu'en créant ce personnage, je l'expose au danger d'être mis à l'épreuve par le Tueur au Puzzle.

_________________
bitter and sicker than love.
oh my heart, no rest tonight. eyes wide shut, shut out the light. put me through hell again. i miss the fire. let's burn the other end with no end in sight. come on and break me down, i'll let you ruin my day flow through my veins.@onetwo ≈ bitter and sick.©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jolene Atkins
admin ○ nightcall


○ messages : 19

MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   Ven 2 Oct - 2:53


 
in life we can't be free

 
Des sacs. Autour de toi, y'a que des sacs.

T'as longuement hésité avant de partir. Parce que NOLA, c'est ta ville depuis toujours. Tu y as parcouru les rues encore et encore, fuyant ta mère, fuyant ton quotidien trop lourd et trop demandant quand tu étais ado et tu as appris à aimer chaque racoin de ce petit coin de pays que tu considérais tiens. Et puis tu as rencontré Vince, dans ces mêmes rues où tu as appris ce que ça signifiait réellement, le mot amour. C'est dans ces rues que tu as perdu tout contact avec ta famille, que tu as délaissé celle que tu étais avant pour devenir celle que tu savais que tu pouvais être. Tu t'es transformée dans ses rues. Tu as grandi, tu as vieilli, tu as su ouvrir ton coeur et devenir quelqu'un de mieux. C'est ce que tu croyais, tu avais besoin d'y croire. Mais en ce moment, les rues de cet endroit que tu aimais tant se renferment contre toi et tu ne sembles avoir aucun endroit pour aller te cacher. Ton appartement est trop plein de lui, et lui, il n'est plus là. Les rues contiennent trop de souvenirs, trop de choses que tu n'es plus capable de voir chaque jour. Et les rues, elles pourraient te mener à eux, ceux de sa fratrie, ses semblables, et tu as peur de les croiser à chaque coin. Parce que ton ventre s’arrondit jour après jour et que c'est de plus en plus dur à cacher vu ta taille fine. Parce que la vie pousse en toi et que tu as un mal fou à le réaliser. Tu dois partir, pour ne pas qu'il sache, pour ne pas que les autres, ils voient. Tu dois partir si tu veux pouvoir tourner la page un jour et aller de l'avant. Tu dois partir et faire semblant, tout mettre derrière toi et avancer. Tu crois qu tu fais ça pour lui aussi, tu crois que tu es pleine de bonnes intentions, mais t'es vachement égoïste Jolene. C'est ton coeur que tu protèges, c'est ce petit être au fond de toi que tu gardes pour toi toute seule, comme un secret qui ne doit pas être dévoilé. Tu t'es fais croire que c'était pour le mieux.

Alors tu te perds dans les sacs autour de toi. Tu fais le tri et tu n'amènes que l'essentiel.
Et comme ça, soudainement, tu disparais.
Pour un jour, une semaine, un mois, un an, dix ans.
Tu disparais pour mieux revenir.
Si seulement.

Tu ne t'y attendais pas, quand le téléphone a sonné. Tu as répondu, normalement, comme d'habitude, avec cette voix sûre et douce à la fois, autoritaire mais juste. Tu ne t'attendais pas à avoir un avocat à l'autre bout du fil. Tu ne t'attendais pas à recevoir des nouvelles de Vince après tout ce temps, après toutes ces années écoulées. Tu as eu du mal à bien gérer ce surplus d'émotions qui t'envahi car tu vois le regard inquiet de Liam à l'autre bout de la pièce. Mais ce n'est pas lui qui tu regardes. C'est plutôt Benjamin, ton grand garçon, ton beau garçon. Le blond sur sa tête, les petites boucles qui tournent autour de ses oreilles, le bleu de ses yeux, des traits qui se représentent chez un autre homme que tu connais trop bien. Un homme dont tu as la photo caché quelque part dans le fond d'un tiroir, une photo de vous, dix ans en moins, la vie devant vous, le tracas du monde sur les épaules. Vous paraissez bien quand même, incroyablement amoureux. Ta tête contre son torse, ses bras autour de toi, qui te tiennent fort, trop fort. Tu peux presque les sentir autour de toi lorsque tu te perds dans l'image. Mais cette image bien précise, tu t'obliges à la mettre dans un coin reculé dans ta mémoire, la majorité du temps. Sauf qu'à ce moment précis, alors que l'officier au bout du fil t'annonce que Vince O'Reilly passera devant un juge pour sa remise en liberté dans quelques semaines, tu ne vois que ça. Tu ne vois que lui dans les traits de ton fils, tu en oublies presque l'homme qui s'est rapproché de toi, celui qui a partagé ton lit pour les six dernières années. Tu en oublies Liam et tout le bien qu'il a été pour toi, et tu devrais te sentir dégueulasse de te sentir ainsi à ce moment, mais tu n'arrives plus à rien. Y'a que Vince dans ton esprit, partout. Envahissant. Comme il l'a toujours été, comme s'il n'avait jamais disparu. Et ça fait mal, d'être autant submergée par le passé qui se mélange à nouveau au présent, de se sentir impuissante, en perte de contrôle totale. Au bout de quelques secondes, tu finis par remettre le téléphone à sa place et tu restes plantée là, immobile. Tu ignores combien de temps ça te prend avant de revenir complètement. Tout ce que tu sais, c'est que Liam est parti, tu ne sais où et que Benjamin, il attend que tu te réveilles, ou que tu redescendes de la lune, cet endroit si lointain où tu as été projeter. Il s'est contenté de rester pas loin et de prendre ta main. Peut-être qu'il a compris sans même que tu n'aies besoin d'ouvrir la bouche. Parce qu'il est brillant Ben, plus qu'il ne le laisse croire avec son air souvent sur le neutre et ses discussions monosyllabiques. Ben, il tient ta main et tu te sens mieux. Mais toutes tes pensées ce soir-là, elles sont auprès de Vince. Et ça devient lourd, trop lourd. Pour les jours qui suivent, les semaines qui suivent, les mois qui suivent.

Tu dois rentrer chez toi, peu importe où il se trouve.
Au fond de toi, tu sais que c'est près de lui, malgré tout.

  fiche (c) elephant song.

_________________
bitter and sicker than love.
oh my heart, no rest tonight. eyes wide shut, shut out the light. put me through hell again. i miss the fire. let's burn the other end with no end in sight. come on and break me down, i'll let you ruin my day flow through my veins.@onetwo ≈ bitter and sick.©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Reese Jackson
admin ○ nightcall


○ messages : 634

MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   Ven 2 Oct - 3:36

t'es tellement parfaite. je t'aime. rebienvenue chez toi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vince O'Reilly
kill of the night


○ messages : 98

MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   Ven 2 Oct - 8:56



Bah tiens Reese elle me pique ma réplique, comme ça.

Tu sais combien je te vénére pour avoir pris mon scénario.
Vite vite qu'on fasse plein de bêtises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Harlan Kovacs
kill of the night


○ messages : 235

MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   Ven 2 Oct - 11:30

t'es belle
rebienvenue chez toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alma Everett
admin ○ nightcall


○ messages : 363

MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   Ven 2 Oct - 13:59

BELLE-SOEUR (enfin, de mon moi blondasse, là ça marche pas )

T'es sexey, jotem et j'ai hâte de vous voir à l'œuvre avec Vince même si bon, j'te souhaite bien du courage hein, t'as pas choisi l'meilleur O'Reilly (en vrai sont tous pourris y'a qu'les filles qui s'en sortent bien dans la famille mais chut.)

BREF KEUR KEUR SUR TOI, J'TE GNUTGNUT FORT PENDANT QUE VINCE IL REGARDE PAS

_________________
    ain't going down like this ○ stand tall for the beast of america, lay down like a naked dead body. keep it real for the people working overtime, they can't stay living off the government's dime. stand tall for the people of america, stand tall for the man next door ; we are free in the land of america.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vince O'Reilly
kill of the night


○ messages : 98

MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   Ven 2 Oct - 14:33




Calvin. P'tite bite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Calvin O'Reilly
admin ○ nightcall


○ messages : 165

MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   Ven 2 Oct - 16:46

Tu peux parler

_________________
    time will change ✢ this is more than i wanted, take me out of the dark i roam in. this is stranger than love or loss, turning back words you face the dawning ; no excuse for a wasted life, lightly falling through a whisper of sky. it's the weight of the world i know, as i struggle to be whole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vince O'Reilly
kill of the night


○ messages : 98

MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   Ven 2 Oct - 18:11

La mienne elle a fait un gosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elijah Rosenberg
admin ○ nightcall


○ messages : 221

MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   Ven 2 Oct - 18:47

T'ES SEXY rebienvenue à la maison I love you

_________________

living in your atmosphere, I’m running out of air.
Fall forward in the atmosphere It's a heavy load to bear. I’ve been living for the longest years Now I’m running out of air. Heard a rumor in foreign wind, There’s a war around the bend, Bet your life on your lover’s heart. Now you can’t find a friend.Where are you, I am already gone. Throw your heart out on the western wind. Its a hard heart to break. Sell your soul out for a southern hymn It's a hard road to take.  — where are you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jolene Atkins
admin ○ nightcall


○ messages : 19

MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   Ven 2 Oct - 20:03

On se calme les enfants, on se calme.

J'aime toutes les bites en fait.

Arrow

Merci à tous pour vos bienvenues, je vous aimes d'amûûûr

_________________
bitter and sicker than love.
oh my heart, no rest tonight. eyes wide shut, shut out the light. put me through hell again. i miss the fire. let's burn the other end with no end in sight. come on and break me down, i'll let you ruin my day flow through my veins.@onetwo ≈ bitter and sick.©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Reese Jackson
admin ○ nightcall


○ messages : 634

MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   Ven 2 Oct - 23:57

c'est bon pour vince et c'est bon pour moi aussi. I love you alors voilà, j'te valide, bon jeu, je t'aime.



CONGRATULATIONS
bienvenue dans les rangs !

Bonjour, Jolene, et bienvenue dans ma ville. J'ai entendu dire qu'après tous tes efforts pour remettre ta vie dans le droit chemin, et après avoir réussi, tu avais finalement tout laissé de côté. Tu es revenue ici, chez toi, chez moi. Sans réelle intention de retourner vers cet homme qui t'a fait souffrir et t'a tant pris, mais aussi tant offert. Prends garde à l'égoïsme, il te perdra. Fais attention à toi. Nos erreurs finissent toujours par nous rattraper.

Félicitations, mon brave. Tu t'en doutes sûrement, mais si tu vois ça, ça veut dire que tu es enfin officiellement des nôtres, avec une jolie couleur et tout le package. Nous t'invitons par le biais de ce petit formulaire à passer par la suite dans quelques sections importantes pour ton intégration au forum et au jeu. Nous, on s'occupe de recenser ton avatar et ton pseudo, mais si tu veux recenser ton métier, ton logement, ton numéro de téléphone ou ton adresse mail, c'est à toi de le faire ! On t'invite également à aller faire un tour du côté des fiches de liens, pour te trouver plein de copains, ainsi que des rps. N'hésite pas non plus à remplir notre partie scénario de tes idées ! Et n'oublie pas d'aller voter pour nous toutes les deux heures, histoire de ramener encore plus de potentielles victimes pour notre tueur d'amour ! Faut bien le nourrir, le petit.

Et surtout, si tu as la moindre question, n'hésite pas à t'adresser à Fred (ou Maddox), Alma (ou Quinn), Judith (ou Elijah), ou bien Alison (ou Aslinn) ! I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vince O'Reilly
kill of the night


○ messages : 98

MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   Sam 3 Oct - 0:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: somewhere only we know (atkins)   

Revenir en haut Aller en bas
 

somewhere only we know (atkins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche de présentation : Caleb Atkins.
» [Présentation] [Dossier] Jane Atkins.
» Eléa Z. Atkins « Sans ennemi, l’être humain est une pauvre chose. Sa vie est une épreuve, un accablement de néant et d’ennui. »
» Vu d'en haut, le monde est toujours plus beau. [Nowaki A. Shakespeare / Loreleï Atkins]
» Keith Atkins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOUL OF A MAN :: fiches validées-