AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | .
 

 miserere mei deus (ester)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
Ester Jankovic
kill of the night


○ messages : 50

MessageSujet: miserere mei deus (ester)   Sam 19 Sep - 16:34



Ester « Yann » Jankovic

   
27 ans • sous-lieutenant de l'us army en retraite anticipée • serbe, naturalisée américaine • amoureuse


there's no good shark

   
Surnommée Yann, diminutif de son nom de famille, quand elle était dans l'armée, plus personne n'utilise ce surnom. C'est d'ailleurs son nom de jeune fille, malgré son mariage, elle n'a jamais utilisé le nom de famille de son mari, plus par habitude qu'autre chose. Elle est arrivée aux Etats-Unis âgée de 12 ans, ses parents fuyant alors les tensions du Kosovo. Elle a été naturalisée américaine quelques semaines après avoir fini ses études au lycée. Ca lui a permis de rejoindre l'armée dans sa patrie d'adoption. Elle est mariée, mais elle n'a plus revu son mari depuis presque un an. Elle l'a foutu à la porte après son retour du front en 2006, avant de tout quitter pour la Nouvelle-Orléans. Le divorce n'est pas prononcé, puisque qu'aucune démarche n'a été lancée d'un côté comme de l'autre. Elle ne porte plus son alliance, mais elle l'a conservée. Elle a d'ailleurs coupé les ponts avec presque tout le monde après être rentrée d'Afghanistan, et depuis la session, elle n'a plus parlé à personne : la seule personne qu'elle continue de voir régulièrement, c'est le psychiatre. Et elle n'y retourne que pour ses précieuses prescriptions de médicaments. Elle est partie sur le front, initialement comme faisant partie des équipes médicales, mais elle s'est rapidement retrouvée une arme à la main. Son grade, par contre, lui a été donné à titre honorifique, elle n'a jamais eu a en gérer le poids (un moyen de la faire taire au sujet de son implication réelle sur le front) Elle voulait retourner sur le front, mais le thérapeute n'a jamais donné son accord, la jugeant trop instable. Puis il y a eu la session, ce qui a achevé de la briser. On lui a offert son grade à titre honorifique, quelques pensions de plus et la couverture totale de ses frais médicaux pour qu'elle accepte sa retraite anticipée. Elle se rassure comme elle peut en se réfugiant dans une vie routinière   Elle a gardé son ancien logement, mais n'y vit plus et n'y a plus mis les pieds depuis des mois. Elle a déménagé chez Saul un mois après leur sortie de l'hôpital Ester jure systématiquement en serbe. Elle a toujours un flingue a proximité d'elle. Éduquée dans la tradition orthodoxe, elle marque certains rites importants de l’Église Orthodoxe, et se rend parfois à l'église. Elle court tous les matins, sans exception, et récite comme une litanie rassurante le Notre père et le Credo. Ses nuits sont agitées, elle ne dort presque plus, et quand enfin elle cède au sommeil, c'est pour se réveiller pantelante et en hurlant. Elle a juré de retrouver le connard qui leur a fait ça, et de lui tirer elle-même une balle entre les deux yeux. Se concentrer sur cette vengeance lui donne une raison de plus de s'accrocher. Elle a encore beaucoup de mal à admettre que ses sentiments vont à la fois pour Sam et pour Saul. Elle picole bien trop, bois trop de café, diffuse constamment du jazz dans la maison, en fond sonore, elle a donné un libre accès à ses compte à Samira et Saul. On trouve une icône de la Vierge Marie près de son lit. Elle porte continuellement les pulls de Saul, ça la rassure. Quand elle n'arrive pas à dormir et qu'elle a besoin de s'évader, elle enfourche sa moto et se barre sur l'autoroute à toute vitesse. On trouve dans la remise qu'elle utilise pour chambre des cartons entiers de livres qu'elle n'a toujours pas déballé. Elle a donné les clefs de son appartement à Lowell et Louis, et ils se sont chargés de les lui rapporter. Elle est devenue agoraphobe et fuit avec application les transports en commun et les lieu fermés avec trop de monde. La maison est la seule exception à la règle : quand bien même c'est petit et toujours plein a craqué de monde, elle s'y sent suffisamment en paix pour qu'elle ne se sente pas oppressée. Elle cuisine souvent, la nuit : il y a toujours quelque chose à manger chez Saul, que ce soit sucré ou salé

   
fire meet gasoline

   
• TITRE DU LIEN (♀/♂) › description du lien prédéfini ici description du lien prédéfini ici description du lien prédéfini ici description du lien prédéfini ici description du lien prédéfini ici

   • TITRE DU LIEN (♀/♂) › description du lien prédéfini ici description du lien prédéfini ici description du lien prédéfini ici description du lien prédéfini ici description du lien prédéfini ici

   • TITRE DU LIEN (♀/♂) › description du lien prédéfini ici description du lien prédéfini ici description du lien prédéfini ici description du lien prédéfini ici description du lien prédéfini ici

   
rajout de liens :
 

   fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ester Jankovic
kill of the night


○ messages : 50

MessageSujet: Re: miserere mei deus (ester)   Sam 19 Sep - 16:34


hey, girls

   
• samira foxx (ain't no sunshine when she's gone)
   et décris-moi ton lien avec cette personne. s'il te plaît. j'veux savoir ce qu'il y a. entre vous. votre univers. vos secrets. votre amour. votre amitié. votre lien. vos vies mêlées. et décris-moi ton lien avec cette personne. s'il te plaît. j'veux savoir ce qu'il y a. entre vous. votre univers. vos secrets. votre lien. vos vies mêlées. et décris-moi ton lien avec cette personne. s'il te plaît. j'veux savoir ce qu'il y a. entre vous. votre univers. vos secrets. votre lien. vos vies mêlées.

   
• PRÉNOM NOM. (type de lien)
   et décris-moi ton lien avec cette personne. s'il te plaît. j'veux savoir ce qu'il y a. entre vous. votre univers. vos secrets. votre amour. votre amitié. votre lien. vos vies mêlées. et décris-moi ton lien avec cette personne. s'il te plaît. j'veux savoir ce qu'il y a. entre vous. votre univers. vos secrets. votre lien. vos vies mêlées. et décris-moi ton lien avec cette personne. s'il te plaît. j'veux savoir ce qu'il y a. entre vous. votre univers. vos secrets. votre lien. vos vies mêlées.
   

   fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ester Jankovic
kill of the night


○ messages : 50

MessageSujet: Re: miserere mei deus (ester)   Sam 19 Sep - 16:34


oh, boys

   
• saul weiss (nothing more than feelings)
   et décris-moi ton lien avec cette personne. s'il te plaît. j'veux savoir ce qu'il y a. entre vous. votre univers. vos secrets. votre amour. votre amitié. votre lien. vos vies mêlées. et décris-moi ton lien avec cette personne. s'il te plaît. j'veux savoir ce qu'il y a. entre vous. votre univers. vos secrets. votre lien. vos vies mêlées. et décris-moi ton lien avec cette personne. s'il te plaît. j'veux savoir ce qu'il y a. entre vous. votre univers. vos secrets. votre lien. vos vies mêlées.

   
• PRÉNOM NOM. (type de lien)
   et décris-moi ton lien avec cette personne. s'il te plaît. j'veux savoir ce qu'il y a. entre vous. votre univers. vos secrets. votre amour. votre amitié. votre lien. vos vies mêlées. et décris-moi ton lien avec cette personne. s'il te plaît. j'veux savoir ce qu'il y a. entre vous. votre univers. vos secrets. votre lien. vos vies mêlées. et décris-moi ton lien avec cette personne. s'il te plaît. j'veux savoir ce qu'il y a. entre vous. votre univers. vos secrets. votre lien. vos vies mêlées.
   

   fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ester Jankovic
kill of the night


○ messages : 50

MessageSujet: Re: miserere mei deus (ester)   Sam 19 Sep - 16:36


chronologie rp

 
27 mars 1972 • Naissance de Pavle à Jarinje (Kosovo)
15 septembre 1980 • Naissance d'Ester à Jarinje (Kosovo)
1992 • Arrivée de la famille Jankovic aux USA, ils fuient les tensions du Kosovo. Ester a 12 ans, Pavle en a 20.
Juin 1998 • Ester est diplômée du lycée. Elle est naturalisée américaine quelques jours plus tard.
Août 1998 • Ester rejoint les rangs de l'US Army, attirée par l'offre de prise en charge complète de ses études. Elle se dirige vers la médecine.
Février 2001 • Elle rencontre, par le biais de son frère, l'homme qui deviendra son mari par la suite.
Novembre 2001 • Ester se mari. C'est une petite cérémonie, et un mariage de convenance. Elle apprécie beaucoup son époux, mais elle n'est est clairement pas amoureuse.
Fevrier 2002 • Ester est envoyée au front, dans les équipes médicales. Malheureusement, la réalité du front lui fait permet rapidement de mettre en pratique les quelques leçons de tirs qu'elle a reçu au cours de sa formation; elle se retrouve bien trop souvent dans des situations qui lui demandent de faire usage d'armes à feu.
Fin décembre 2002 • Première permission, elle rentre aux Etats-Unis pour célébrer les fêtes de fin d'année d'années avec ses proches.
Début Janvier 2003 • Retour sur le front Afghan.
Mars 2006 • L'unité d'Ester est presque entièrement décimée, prise dans une attaque suicide, ne survivent que trois personnes. Ester est grièvement blessée, elle gardera une longue cicatrice sur le flanc. On la renvoie aux Etats-Unis.
Elle restera presque un mois à l'hôpital avant de rentrer chez elle. Le psychiatre refuse de la laisser repartir sur le front. Entre temps, ses supérieurs apprennent qu'elle a été mêlée de beaucoup trop près à des activités militaires qui sortaient entièrement de ses attributions. On la remercie avec une retraite anticipée, un grade à titre honorifique, des pensions et la prise en charge entière de ses soins de santé; un beau pot-de-vin pour l'empêcher de parler un jour.
Mai 2006 • Elle quitte son mari du jour au lendemain (après l'avoir mis dehors) et quitte Chicago pour La Nouvelle-Orléans, où elle démarre une nouvelle vie, très recluse. Elle continue de voir le psychiatre et envisage de terminer officiellement ses études de médecine, ce qu'elle ne fera jamais. Elle limite fortement les contacts avec les personnes qu'elle connaissait d'avant et ne donne aucune nouvelle à son mari.
Mars 2007 • Elle se retrouve dans la neuvième session du Jeu de Jigsaw. Elle en ressort encore plus brisée qu'elle ne l'était avant. Elle coupe définitivement le contact avec toute les personnes de sa vie d'avant.
Mai 2007 • Ester emméage chez Saul avec Samira.
 


sujets en cours
www le combat ordinaire • Sam & Saul
www put a spell on you • Sam
www la purge • Saul

   

   
sujets terminés

www titre du rp • (pseudo des participants)
www titre du rp • (pseudo des participants)
www titre du rp • (pseudo des participants)
   

   
sujets abandonnés

www titre du rp • (pseudo des participants)
www titre du rp • (pseudo des participants)
www titre du rp • (pseudo des participants)
   

   
sujets à venir

pseudo
pseudo
pseudo
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Reese Jackson
admin ○ nightcall


○ messages : 634

MessageSujet: Re: miserere mei deus (ester)   Sam 19 Sep - 19:56

toi. alors, m'voici me voilà, avec toute la bande.

REESE → vu que j'suis sous elle, autant commencer par elle pompier de métier dans une équipe médicale, et à côté de ça barmaid parce que bon, pompier ça paye pas tout. elle était agent infiltrée à Saint-Louis, avant. Et puis elle est tombée enceinte, alors elle a arrêté. sa fille, Evey, est née quand elle avait vingt-cinq ans, et a donc six ans aujourd'hui. Elle est arrivée à NOLA y a quatre ans et demi, pour s'éloigner de tout son passé. Elle a une soeur jumelle qui lui a toujours causé beaucoup de soucis. What a Face Arrow c'est une ville qui peut avoir l'air pleine de mauvaise volonté et de caractère (elle est chiante, that's a fact), mais elle est supra généreuse et enthousiaste, à l'écoute et d'une loyauté implacable.

FRED → elle c'est une journaliste un peu tempétueuse, qui court toujours partout. elle a été médecin au proche-orient pendant deux-trois ans, avant de raccrocher la blouse et de devenir photographe de terrain. donc puisque ta miss était de l'équipe médicale à ses débuts dans l'armée, elles auraient peut-être pu se croiser là-bas ? ça peut toujours être une situation de départ fred elle ne s'est posée à NOLA qu'il y a deux ans, après Katrina, et elle enquête sur le tueur en série comme elle peut parce qu'on peut pas laisser un malade comme ça dans les rues à son sens. elle est ultra généreuse et toujours là pour les autres (différemment de reese, reese elle hésite pas à secouer les plumes et c'est une amie en or, autant fred elle est plus du genre soeur ou maman ours )

MADDOX → lui c'est le grumpy de la bande, il est rarement de bonne humeur et de toute façon tu sais pas faire la différence quand tu le connais pas /out/ il a été militaire quelque temps, et puis mercenaire pendant quelques autres années, avant d'être sur une mission qui a foiré. il est devenu flic, parti à memphis, et là-bas ç'a encore foiré. séjour en taule, pendant plus de quatre ans, avant qu'il ne tue trois connards dans sa prison, et qu'il ne soit sur le point d'être rejugé ; on a découvert qu'il avait des faits d'arme comme mercenaire, et pas nécessairement en faveur de sa patrie, alors il était bon pour la chaise électrique. mais on en a profité pour passer un accord avec lui, et depuis il a mis ses capacités au service de la police et du gouvernement, comme mercenaire (à leur solde cette fois) et informateur. il boit plus d'alcool que d'eau, il grogne plus qu'il ne parle, mais c'est un mec qui a un coeur plus grand qu'on ne le pense. il est simplement pessimiste et fataliste What a Face mais il a un instinct de survie et de protection pas mal développés, et il surveille souvent les gens de loin, quand il sent qu'ils en ont besoin. le genre à prendre la défense des autres de temps en temps, mais faut pas le faire chier, il se renferme trop facilement.

EZIO → lui c'est un psychopathe clinique, souffrant d'une insensibilité congénitale à la douleur et exerçant comme médecin légiste. il est un peu particulier, mais il est pas méchant, dans le fond, il est juste très curieux, et puis il joue bien la comédie de « l'homme normal » il est serbe et italien, il a emménagé aux states quand il avait sept ans, et son père était à l'armée. il s'est mis à battre sa femme et du coup ezio l'a tué « par accident » quand il avait seize ans. ils ont déménagé à nola juste après What a Face et depuis il y a pas bougé. devenu légiste, il trempe dans du trafic d'organe et aide la police sur plein d'autres trucs. il a la notion du bien et du mal mais il sait qu'il n'est pas quelqu'un de bien, et ça l'empêche pas de dormir il est très poli et distingué, et cache très bien sa violence.

FITZ → parce que tant qu'à faire, autant faire un topo du cinquième Arrow chuis lancée /out/ alors fitz c'est un gars au karma de merde. y a trois ans et demi, il a eu un accident de voiture et a été accusé d'homicide involontaire. il allait pas être emprisonné pour ça mais un gars a décidé de se venger parce que son gamin était mort dans l'accident, et il a engagé un type pour trouver un moyen de faire payer fitz. alors le dude il a pris quatre autres gars, et ils ont kidnappé la gamine de fitz, avalon. ils ont un peu improvisé, ils avaient pas trop de plan, et ça a dégénéré ; viol et meurtre, ils se sont séparés, on les a jamais retrouvés, le commanditaire a tout fait pour faire taire l'affaire. le mariage de fitz a explosé, et il est tombé au fond du trou quelques mois, avant de se relever et de dresser une liste noire. commencer à mener son enquête, retrouver et buter les bâtards qui ont fait ça à sa fille. et tant qu'à faire, rajouter le nom du commanditaire, et de tous les enfoirés qui ont fait du mal aux fitzgerald (parce que la famille c'est la vie. ). les cinq responsables de la mort de sa fille, ce sont les cinq victimes de la cinquième session de jigsaw, du coup ben fitz il se garde bien de le dire mais il est plutôt reconnaissant à jigjig. Arrow il est patron du Ava's Den, un club/bar du quartier français, depuis trois ans maintenant, et il y fait régner sa loi. pas en tyran, mais simplement pour que les gens respectent le fait que dans sa tête, son bar il est là pour tous ceux qui ont envie de passer une soirée tranquille ; donc pas de magouilles sans lui en parler, et pas de violence ou de débordements. il est super strict là-dessus, et les habitués le savent et hésitent pas à prendre les devants quand ça dégénère, le temps qu'il intervienne. c'est le genre de protecteur qu'il fait bon d'avoir, super loyal et bienveillant. pas un méchant bougre, ni quelqu'un de parfait et droit dans ses bottes. il est très gris, très paternel, très protecteur, la famille c'est sacré, et y a deux types de famille : le sang et les liens. il co-organise aussi des combats de boxe illégaux, et il s'entraînent régulièrement même s'il ne combat pas.


voilà, j'ai l'impression de partir dans tous les sens, et le pire c'est que j'ai fait que te résumer mes persos et que j'ai presque pas avancé d'idées, j'suis vraiment désolée omg j'espère que du coup ça t'inspirera un petit truc ou quoi. je vais réfléchir dans mon coin en tout cas, et puis je te reviens si j'ai des pistes. I love you mais hésite pas si t'as besoin de précisions quelconques sur l'un ou l'autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ester Jankovic
kill of the night


○ messages : 50

MessageSujet: Re: miserere mei deus (ester)   Dim 20 Sep - 15:48

Bon, honnêtement, se trouver des liens avec la majorité de tes personnages, ce serait un peu trop forcer la coïncidence. Ester n'est à La Nouvelle-Orléans que depuis un an environ, et elle n'était certainement pas d'assez bonne constitution pour se faire pleins de nouveaux amis, elle vivait plutôt recluse dans son coin, et se rendait à ses séances chez le psychiatre. Depuis la session, elle vit chez Saul et ne quitte presque jamais le quartier, voire la maison de Saul, où elle a ses marques : quand elle court le matin, c'est dans le quartier. Le seul moment où elle est un peu seule, c'est quand elle part en moto sur l'autoroute (la nuit quand il n'y a personne), et sinon, elle quitte le quartier quand elle part en raid avec Saul. Elle a volontairement tourné la page de sa vie d'avant et elle a coupé les ponts avec tout le monde, famille inclue.

La seule personne avec qui je vois une possibilité de liens, pour l'instant, c'est Fred. Elles ont pu se croiser sur le front, effectivement, sans pour autant nouer une relation intense. Mais elles se sont côtoyées un temps, puis Fred est partie pour faire du journalisme et sa vie, Ester est restée avec un arme à la main x)
J'imagine que, durant son investigation (et même par les médias), elle aurait pu savoir qu'Ester a été une victime de Jigsaw et qu'elle a survécu, se souvenir de cette nana qu'elle a croisé quelques années auparavant en Afghanistan et tenter d'entrer en contact avec elle pour qu'elle lui raconte son histoire, lui donne des indices, etc ; cela dans le cadre de son enquête, en tout cas.
Ester, de son côté, a complètement renié tous ceux qu'elle a connu avant la guerre, et surtout, avant la session. Je pense que si une nana, qu'elle a connu vaguement sur le front, tente de renouer le contact pour lui parler de la session, ça ne va pas lui plaire du tout : c'est tout ce qu'elle tente d'oublier. Donc, pour l'instant, on peut partir sur Fred qui tente absolument d'entrer en contact avec Ester, et Ester qui l'ignore superbement et qui la fuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: miserere mei deus (ester)   

Revenir en haut Aller en bas
 

miserere mei deus (ester)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Miserere mei deus (Moira)
» Path of Might Chapitre 4 : Deus Ex Machina [à ne pas lire, ce serait une perte de temps]
» Deus Academia
» un foret bien dangereuse? [¨Pv Ester]
» Fatal Four Way : MVP VS CM Punk VS Edge VS Kane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOUL OF A MAN :: les liens-